« Pour savoir où l'on va, il faut regarder d'où l'on vient », disent les anciens. Traversée par des révolutions, des conflits, des discriminations en Occident, la jeunesse arabe est en mouvement contraint, choisi, physique ou moral.

Capture_d_e_cran_2016-06-13_a__11.31.00.png

Le spectacle « Mouwachahat Amsiyoum » (mouwachahat d’hier et d’aujourd’hui, en référence à un genre dérivé de l’andalou) propose une traversée historique et géographique, mais aussi un hommage aux auteurs et poèmes pré-islamiques.

Une découverte, une redécouverte par une réadaptation de textes et chansons des dix derniers siècles, ayant toujours une résonance dans ce monde en mouvement.

Les différents artistes issus de l’Occident (France) et de l’Orient (Koweït, Algérie, Maroc et Palestine) se réapproprient, questionnent et expliquent les mouwachahat. Un héritage ancestral qui n'a jamais eu autant de sens qu'à ce jour et qui aura certainement encore un écho considérable dans le monde de demain.

Ce spectacle rassemblera deux musiciens palestiniens, un rappeur slameur franco-algérien, un joueur de luth franco-marocain, un DJ français, ainsi qu'une équipe de danseurs koweïtiens. La forme en sera donc un croisement de musiques actuelle, traditionnelle orientale et de chants qui se frotteront au slam et au rap (en arabe), et à la danse traditionnelle/contemporaine/hip hop.

__PLUS D'INFOS // RÉSERVATIONS__