DATES SUR DEMANDE

Une formation d’une rare qualité musicale et rythmique, alliant la rigueur à un moment chaleureux, plein d’énergie et indéniablement festif !!!

daqqa_1_petit.jpg« Si, pour le musicien occidental, l’efficacité rythmique des musiciens de la Daqqa laisse pantois, le plus sidérant est la façon dont le maître de la cérémonie parvient à faire franchir au groupe chaque seuil rythmique ». Tambourins et autres percussions, chants, claquements de mains, c’est une des confréries musicales les plus en vue du Maroc.

La Daqqa, qui signifie «tambourinage», est une musique collective et masculine de percussions polyrythmiques et de chant choral. Elle se pratique, à Marrakech et dans sa région, traditionnellement une fois par an, à l’occasion de la fête de l’Achoura, qui a lieu le 10 du mois de muharram, 1er mois de l’année du calendrier lunaire.

daqqa_2_petit.jpgA cette occasion, hommes, femmes et enfants, se livrent, dans la ruelles de la médina à des joutes de percussions, dans une atmosphère débridée où se mêlent sentiment mystique, initiation et divertissement. A l’issue de ces joutes musicales les musiciens se rendent dans les jardins pour une fête champêtre appelée nzaha.

La Daqqa de Marrakech tire donc ses origines de la célébration d’une cérémonie religieuse, mais elle est devenue désormais une fête traditionnelle dans la culture marocaine. Elle dépasse aujourd’hui le cadre religieux et a entièrement gagné la vie quotidienne. Lors des mariages, dans les rues ou sur la place Djama El Fnaa, la Daqqa rythme la vie marrakchie, mais a aussi gagné bien d’autres régions du Maroc…

Une formation musicale à géométrie variable, pouvant se produire sur scène, en rue, en déambulation, tout en adaptant son répertoire à chaque situation…

Distribution:

Sous la direction de M. Ahmed Aït Challa
De 8 à 40 artistes... A géométrie variable, on vous l'a dit...;-)

daqqa_4_petit.jpg

Possibilité d’organiser des ateliers en amont ou en aval d’un concert :

Atelier confection de percussions et apprentissage des rythmes.
Atelier gastronomique : découverte et confection de plats traditionnels liés au rituel de l’achoura
Surprises à l’école : mini-concert à l’heure de la récréation
Surprises sur les marchés, dans la rue…. en déambulation.