Carte Banche à MATTHIEU HA & à NIHON BASHI


Samedi 17 & dimanche 18 novembre - Gare Saint-Sauveur

Portée par une vingtaine d’artistes belgo-nippons, la Kermesse déroule un « congloméra » d’événements et de performances créées au gré des espaces de la Gare Saint-Sauveur. Vous découvrirez des arts ancestraux, contemporains et alternatifs, des manières et des attitudes qui vous feront déguster, voir, entendre, danser, à la manière d'un cabaret, composé d'installations, de concerts, d'improvisations à partager entre amis de manière contagieuse. Le Nihon Bashi (qui signifie Pont du Japon) est un collectif artistique eurasien qui relie la Belgique au Japon et rassemble des artistes de différentes disciplines: musique, danse contemporaine, théâtre, cuisine, arts visuels, architecture, poésie… Ils font vivre leurs projets tel un pont invisible construit par la force de leur imaginaire. Un passage entre Osaka et Bruxelles. Un mois après la catastrophe de Fukushima, ils firent l’état des lieux non pas de ce qui a été détruit lors de ce sinistre mais de ce qui peut s’en sublimer: La Kermesse Désorientale en est née, concept festif et décomplexé composé d'installations, de performances, de concerts, de vidjing et autres découvertes sensorielles, dont l'élément essentiel est la place au hasard et aux cheminements organiques, comme le vit le Japon au quotidien.

Ce sera l’occasion pour vous de découvrir une face inédite de l’Asie et d’offrir à l’Asie l’occasion de nous redécouvrir.

bandeau_japon.jpg

THEATRE

Cie KODOMOKYOJIN / Osaka - Japon (10 membres)

Samedi 17 nov à 19h – Dimanche 18 nov à 16h

«Where is the crocodile ? Une histoire d'amour débridée ». kodomokojin.jpg« Théâtre portable » pour pièce populaire et contemporaine japonaise qui prend sa place de jeu au milieu des spectateurs et traverse les barrières linguistiques par une approche minimale, intelligente et enfantine qui surprendra les plus grands.
Le Kodomo Kyojin est une troupe de performer, créée en 2005 par les frères Takashi et Kanji Masuyama, s’inspirant de l’imaginaire de l'enfance et du conte et de leurs aspects parfois fantasques et surréalistes. Le Kodomo Kyojin s'inspire de la rue, des gens, de l'atmosphère, de l’espace scénique et s'adapte à toute situation. Il aborde tous les sentiments humains – la peur, la joie, la colère, le rêve... sans tabou ni limite.

DANSE ARCHITECTURE

kermesse_desorientale_1_petit.jpg

Cie t.r.a.n.s.i.t.c.a.p.e

Samedi 17 nov à 21h – Dimanche 18 nov à 17h

Chorégraphies à partir d’architectures légères, reconstitution fidèle de 4 endroits du monde. Le cœur de la danse : la Bulle, longue de 4 m sur 2 m en plastique, gonflée à l'air chaud, permettant d'accueillir deux danseurs, et dont l'espérance de vie y est d'une heure... Performances accompagnées d'une installation vidéo et d'éclairage subtil mettant en apparence une scénographie hi Tech et poétique, mis en musique par deux musiciens live.

CONCERTS

ALEK & LES JAPONAISES-Belgo/nippon electro kitsch

Samedi 17 à 18h/ dimanche 18 à 15h

Alek___les_japonaises_petit.jpgAlek et Les Japonaises, un duo de musique électropicale... un OVNI belgo-japonais à paillettes qui met la frite ! Depuis 2008, ces deux électropicalistes font trembler la Belgique. Avec leur coffre à jouets surréaliste, ils vous emmènent à bord d’une autodérision musicale chantée en japonais, français, espagnol voire néerlandais ! Leur pop fraîche et déjantée aux mélodies épicées est une mixture de beats électros et de guitare brésilienne accommodée à la sauce Bollywood. Les costumes de ces acrobates font rêver plus d’un patineur artistique… Raison peut-être pour laquelle on les appelle souvent les Candeloro de la musique ou les Rita Mitsouko japonais ! .





DEGURUTIENI - Japon

Samedi 17 à 22h/ dimanche 18 à 18h

degurutieni_2_-_credit_photo_obligatoire_LN_petit.jpg Revoici Degurutieni ! Ça promet d’être un grand moment... Icône dandy de la scène underground d’Osaka, Alco Degurutieni est un poète multi-instrumentiste (il joue du violon comme de la double basse, de l’accordéon comme de la guitare...) dont le style musical démontre son amour pour la culture européenne. Accompagné du clarinettiste diabolique Yaburinko-Ne et du violoncelliste hystérique Atsuko Hatano, il mélange ces sons dans une musique bien à lui oscillant entre rock jazzy et pop électro. Sa voix sombre, qui n’est pas sans rappeler celle de Tom Waits, nous emmène dans un univers fantasmagorique, décadent et mélancolique. Leurs spectacles se dégustent comme on feuillette un grand livre d’images, peuplé de gangsters et d’images érotiques. Ceux qui les ont vu avec Matthieu Ha au même endroit en 2009 ne sont pas prêts de l’oublier !!!

MATTHIEU HA sound syst’aime Belgo/nippon/vietnam

Samedi 17 à 20h/ dimanche 18 à 19h

Psycho-accordéon pour ceux et celles qui ne le connaissent pas encore ! Urgent de découvrir ! L'artiste est connu pour son style musical atypique à l'accordéon et sa voix de haute-contre. Farouche défenseur du chant sans paroles et d'une musique dépouillée de toute tendance musicale majeure, Matthieu Ha reste troublant dans sa manière d'assembler des sons mystérieux qui deviennent ensuite très familier. " Une procession audio-visuelle à partir d'écrans mobiles semblables à des drapeaux manipulés par des actrices japonaises rejoindra ce sound syst'aime, pour finalement se mettre en fusion avec les images projetées (mira vizyon) et la musique endiablée de Matthieu Ha.mathieu_ha_sepia.jpg

SAMEDI & DIMANCHE >>>> De 15h à 19h VIDEO/XPOSITION

Le Mariage avec soi-même / Episode 1

Premier épisode Live d'un feuilleton unique, usant de procédés cinématographiques bourrés de trucages !

M. MORIMOTO - Nicola Sornaga >> 15h00

Monsieur Morimoto a décidé de quitter sa famille le jour de sa retraite pour mener une vie de bohème à Paris dans l'espoir de devenir un peintre de renommée internationale. Expulsé par un huissier, il se retrouve à la rue avec son dernier tableau qu'il égare dans un théâtre de marionnettes. Ce clochard céleste, entre Droopy, Buster Keaton et Lao Tse, cherche envers et contre tout un endroit où dormir. Morimoto erre comme un vieux matou dans les rues de Belleville où il poursuit sans relâche la quête de son tableau perdu : "Papillon a dansé", allégorie de l'Amour. Tous les êtres à la dérive qu'il rencontre, se croisent sans se voir et rêvent ce même Amour de manière définitive. Monsieur Morimoto est le miroir tragique et burlesque de leurs solitudes.

Les Tortues vicieuses d'un homme chaste / interdit au - de 18 ans

En écho au « Mariage avec soi-même » Expositions minimaliste d'une série de dessins, livres, posters et textes erotico/philosophiques faisant référence au Manifeste de Paix de Bangkok réclamant le droit et la reconnaissance du mariage avec soi-même.

INTERMÈDES

Tout au long du week-end, au moment des intermèdes, les musiciens et perfomers créeront une atmosphère générale agrémentée de petites interventions satellites : danses, travestit, shibari, sabre.

ROBOT HUMAIN/CLONE

Le temps de la kermesse est ponctué par les apparitions d'un Robot ayant la faculté de parole et d'interaction avec les spectateurs. Il est aussi remarquable par ses sonorités futuristes ou ses facultés d’hôtesse d'accueil usurpant les visages des spectateurs...

MIRA VIZYON

Décoration de l'espace, mise en lumière et vidjing. Jeux de transparence, installation plastique et ludique, faisant appel au toucher et la vision du spectateurs. Mira Vizyon accompagnera également tous les concerts et performances du collectif grâce à ses installation vidéos et autres vidjing improvisés.

ET AUSSI VIDÉOS INTERACTIVES, RÉUNION DE CERF-VOLANTS, BARBAPAPA, DÉGUSTATION DE SACHTI'MI et autres SUSHICHTI et pleins de découvertes ludico-aéro-gastronomiques....



                                       BANDEAU_LOGO_AFFRANCHIR_copie.jpg