Programme détaillé à télécharger en bas de page...


affiche
Une semaine étoilée de rencontres, fêtes, concerts, expos, animations de rue, salons littéraires, espace jeux, films, débats, pour découvrir ce qui rapproche Lillois et Oujdis!

Jeudi 21 juin

*18h: Lancement de OUJDA BY LILLE

Suivi de concerts et festivités. Venez passer une fête de la musique avec nous et danser sur les rythmes du Maghreb, avec Rachid Kasmi, l'une des meilleures références de la musique rifaine, et la groupe Zanga Zanga via son hommage à Nass El Giwane! Une fête de la musique exotique placée sous le signe de la rencontre entre les cultures, les habitants, les quartiers, les régions, les continents...un petit air de voyage!


Vendredi 22 juin

* De 18h à 20h: Oujd'Aperos Khtawa baad khatwa

Solo Gomez, artiste lilloise, a sillonné les routes et les pistes de l'Oriental depuis plus d'un an. Kthawa baad Khatwa est un poème qu'elle a écrit au fil des heures de marche, des villages étapes et des gens qu'elle a croisés sur la route. Solo Gomez et Abdellah Hadi -qui en a assuré la traduction- vous proposent de découvrir ce poème, à travers une lecture à deux voix, en deux langues, et en musique. Faical Chakir, accompagnera la lecture d'une performance dansée.

Gratuit

* 20h30: Concert, Lille Oujda Music Hall

Les musiciens de Tarab Med, menés par Kamal Lmimouni, et des artistes oujdis rendent hommage aux ténors de la chanson populaire asri et châabi: Abdelwahab Doukali, Naima Samih, Nass El Ghiwan, Abdelhabi Balkhayat et bien d'autres. Venez découvrir, au son du oud, nay, kanoun, violons et percussions, cette fusion entre musiciens de diverses origines et de différentes sensibilités qui remettront au goût du jour les chansons mythiques des années 70.

Tarif 5€ / Pass 3 concerts 10€

Samedi 23 juin

* 14h30: La corbeille aux oranges parlantes
orange.jpg

Lors d'une résidence d'écriture à Oujda, l'écrivaine lilloise Samira El Ayachi a tenté, avec les habitants qu'elle a rencontrés, de comprendre ce qui lie son histoire lilloise à la leur, d'imaginer ce qui les rapproche, ce qui les éloigne. La voici, les bras chargés d'une corbeille remplie d'oranges parlantes. Des oranges, comme de Ayats, qui signifie Signes en arabe.
Gratuit


ronda

* 15h: Tournoi de Ronda

Une partie de Ronda, que l'on soit joueur ou spectateur, peut être très animée! Le tournoi promet stratégie, bluff et mauvaise foi...
Gratuit. Inscription auprès d'Attacafa (03 20 31 55 31)

*17h30: Oujd'Aperos, les retours au bercail - par l'association Sonnailles

Dans un spectacle qui évoque le retour au pays natal, Nicolas Duchez porte ses textes sur scène accompagné de deux musiciens, Antoni Sauveplane(composition, basse, et machines) et Kamal Lmimouni (oud et voix). Regard extérieur: Thomas Baelde.

Gratuit

*18h30: Projections

Projections de documentaires autour des Femmes Chikhates. En présence des réalisateurs (sous réserve).
-AITA, réalisé par Izza Genini -1988- 26 min
-LE BLUES DES CHIKHATES, réalisé par Ali Essafi - 2005- 57 min

Gratuit

*20h30: Ouled Al Hasba, concert des Femmes Chikhates

A travers l'Aïta, les femmes chikhates portent la parole locale d'un village. Artistes pionnières du Maroc, les Chikhates sont à la fois aimées, adulées et marginalisées pour une seule raison: leur liberté de moeurs et de ton qui leur permet de chanter l'injustice et le sort des femmes. En collaboration avec le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais.

Tarif 5€ / Pass 3 concerts 10€

Dimanche 24 juin

*10h: Salon littéraire de Mademoiselle S.

Avec Abdelkader Djemaï.
Samira El Ayachi (Mademoiselle S.) présente un salon littéraire consacré à Abdelkader Djemaï, auteur du roman "La dernière nuit de l'Emir". A travers la vie de l'émir Abd El Kader, chef de guerre mais aussi chef d'Etat, poète, maître soufi et grand voyageur, __Abdelkader Djemaï fait revivre une des épopées les plus marquantes du XIXe siècle.

Gratuit

*12h: Auberge Arabo-Andalouse

Profitez du marché pour faire vos courses, et partagez le repas avec les artistes lillois et oujdis!

*15h: Concert, Récital Gharnati (style arabo-andalou)

Tradition musicale emblématique de la région de l'Oriental, l'origine de la musique Gharnati remonte aux derniers siècles de l'Andalousie musulmane. Cet art a été conservé principalement à Tlemcen en Algérie et à Oujda. L'instrument principal du Gharnati est le oud, le chant se partageant entre un soliste et les choristes-instrumentalistes, la musique se jouant sur la vièle rabab et altos, des luths et des percussions.

Tarif 5€ / Pass 3 concerts 10€

Durant toute la semaine oujdie...

EXPOSITIONS

Photographie

*Riad Movie: les 100 heures du Lille-Oujda-Lille par Nj Dujardin (Lille) et Abdellah Hadi (Oujda)

De nombreuses agences de voyage proposent des trajets en bus entre Wazemmes et Oujda. Les deux photographes ont été témoins de ce voyage, aventure à la fois collective et singulière et l'ont même expérimenté, l'une au départ de Lille, l'autre au départ d'Oujda. Avec la complicité des voyageurs, leurs clichés racontent le voyage, l'effervescence du retour au pays, du départ en vacances...Un moment fort de la communauté marocaine. Une partie de l'exposition sera visible à la MFW, l'autre sera garée à différents endroits de la ville à bord du Tati roulant, aménagé pour l'occasion. Mercredi 20 juin après midi Place du Théâtre Jeudi 21 juin après midi MFW Vendredi 22 juin matin Marché de Lille Sud Samedi 23 juin après midi Place du Théâtre Dimanche 24 juin lors de la Braderie rue des Postes

*Panorama par Jean-Marc PortePorte

Jean-Marc Porte, grand reporter, est spécialiste des grands espaces de la région de l'Oriental. Il les connaît comme sa poche, les aime et nous les fait découvrir à travers des clichés rendant toute la profondeur des gens et du territoire. Il s'est également intéressé à a vie quotidienne dans les rues d'Oujda. Ces deux facettes de son travail sont présentées à la maison Folie et un peu partout dans les rues de Wazemmes.

*Sous les palmiers, la mine par Charles Henneghien

Charles Henneghien, pneumologue belge entre 1962 et 1970 à l'hôpital d'Oujda, a immortalisé les moments qu'il a partagés avec les mineurs de la région de l'Oriental. Ce reportage photographique est un témoignage rare sur quatre exploitations minières au Maroc, mais également sur la vie quotidienne à cette époque. Un regard qui nous permet aussi de mieux comprendre le lien historique entre nos deux régions et une partie de l'histoire de l'immigration marocaine dans le Nord-Pas de Calais.

Art visuel et art plastique

*Œuvres de plasticiens de l'Oriental, par le collectif oujda et le réseau art 48.

Un Panel d'artistes de la région de l'Oriental dialogue entre influences traditionnelles et création moderne. Seront exposés : Salima ABDELHAK, Saïd AFEZIUOM, ATTAF, Siham BADR, Mohamed BENHAMZA, Hanane BOUCHNANE, Noureddine BOUMAAZA, Abdelkrim DOUMAR, Siham EL MABROUK, Jawad EMBARKI, Asmae ELOUARIACHI, Bekkaye MEKKAOUI, Rachid LAKRICHI, Khadija, Abdennabi KETOUY, Noureddine MADRAN, Fadhil ESSEDDIQ, Driss RAHHAOUI, Fatima-Zahra ZAHRAOUI, Mohammed WANTI.

*Peintures d'Hassan Zarrou

Après avoir travaillé sur des éléments tels que la mer et le ciel, Hassan Zarrou continue son cheminement artistique sur le thème de la terre. Entre le pigment ocre de sa ville natale Nador au Maroc et la France, ses peintures résolument métissées nous parlent de la mère « nourricière ».

*Mazighan ou l'eau du ciel, par la Compagnie Eolie Songe

Cette installation offre au spectateur la possibilité, le regard plongé dans des puits, les oreilles recouvertes d'un casque, de s'immerger dans un récit visuel et sonore, et d'éprouver, de manière intime, des sensations.

*Courts-métrages, par Tiwizi59 et le Festival Internationa du Film Amazigh d'Agadir, Issni N'Ourgh

Regards de jeunes réalisateurs berbères sur le Maroc d'aujourd'hui.

Entrée libre Salle exposition MFW: du jeudi au samedi 14h-21h / Dimanche 10h-19h Petite restauration en continu à la maison Folie et en extérieur: salon de thé, jus d'orange, pâtisseries oujdies...

cadre

ONGLET_PROG.jpg