Transtambour.jpgAvec:
Paul Mindy (Chant, Pandeiro, Berimbau, Surdo, Udu, Cajon), Ravi Prasad (Chant, Kanjira, Guimbarde, Flûte indienne), Carlo Rizzo(Chant,Tamburello,Tambourin Polytimbral, Tambourins traditionnels), Adel Shams el-Din (Riqq, Daf, Darabukka, Sagat)

Composition et direction artistique: Carlo Rizzo

Ce concert met en scène pour la première fois au monde les quatre tambourins les plus représentatifs de tous les temps: Le pandeiro du Brésil
Le riqq de l’Afrique du nord et du Moyen Orient
La kanjira de l’Inde du sud
Le tambourin de l’Italie du sud


Chacune de ces percussions se joue avec une technique et un style unique et leurs répertoires sont liés à des traditions qui se perdent dans la nuit des temps mais demeurent toujours aussi vivaces. Ces tambourins représentent bien les quatre continents: l’Afrique, l’Amérique, l’Asie et l’Europe. Mais, malgré les distances considérables qui les séparent, ils sont de fabrication apparentée et font partie de la famille des percussions digitales. Les membres du groupe Les Trans(e)tambourins sont tous des virtuoses de leur instrument auxquels ils savent associer d’autres percussions et instruments mélodiques et avec lesquels, parfois, ils s’accompagnent pour chanter. Carlo Rizzo a composé la musique de ce concert à partir des caractéristiques de quatre instruments et de leurs interprètes. Une composition qui tour à tour allie ou différencie les styles et les timbres des instruments et, comme un fil conducteur, permet un voyage sans fin entre la modernité de l’écriture et la force de la tradition revisitée. Le thème central du concert Les Trans(e)tambourins est écrit comme un voyage musical à travers les rythmes de l’immense répertoire de ces instruments qui ont toujours accompagné les rituels profanes et sacrés, les danses et, très souvent aussi, les situations de transe.

La volonté du compositeur est d’élaborer une écriture d’invention contemporaine mise en forme à partir des rythmes, des mélodies et des chants traditionnels mais aussi de mettre en évidence pour l’auditeur l’extrême modernité de ces tambourins qui ont traversé les millénaires en demeurant, encore aujourd’hui, des modèles de complexité technique et de fraîcheur musicale.

Réservations Opéra de Lille : 0820 48 9000