Le Prince des montagnes de Khénifra - Maroc

Depuis les années 70, Rouicha, le prince musicien de Khénifra, est devenu une étoile qui a débordé le cadre de la musique traditionnelle populaire marocaine. Ses poèmes dans les deux langues, berbère tamaziert et arabe marocain, sont marqués d’une grande liberté de création qui lui permet d’aborder tous les sujets, même les plus brûlants.

_Y9O4629.jpg

Son nom qui signifie " petite plume ", désigne la légèreté et l’efficacité légendaires de sa main droite et de son plectre ( richa) sur les quatre cordes de son luth lothar. Il s’est formé à la dure école de la halqa, le théâtre en rond et en plein air des rues et des souks marocains. Il s’agit alors pour l’artiste maghrébin de former le cercle des spectateurs campagnards dans un lieu ouvert, de les tenir en haleine par la poésie, le chant et l’instrument et - suprême habileté - de réussir à leur faire extraire du fond des poches quelques piécettes durement gagnées au travail des labours.
Réservations:Opéra de Lille 0820 48 9000

crédits photos: Alain Bénard.